29 mai 2008

Le Beauf Deluxe

En cette pluvieuse journée de mai, je m'en vais vous conter une belle histoire...Enfin, je m'en vais de ce pas vous dépeindre le portrait d'une bête de plus en plus présente dans nos régions: le beauf...Non, non,  Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, ne vous y méprenez pas, je ne parlerai pas ici du beauf de bas étage ("Mademoiselle, t'es charmante, tu s*ces?"), que neni, je vous parle d'un beauf, un peu moins répandu - mais qui, pour notre grand bonheur à toutes, Mesdames, est en voie de prolifération- je vous parle bien entendu du beauf Deluxe...Un spécimen rare donc (pour le moment), que j'ai la chance de pouvoir étudier grâce à un heureux coup du hasard: j'ai emménagé face à lui...Comme je vous entend piailler d'impatience face à tant de promesses, je mets court à mon introduction et vous fait part de mes découvertes...

Sachez tout d'abord, que la tenue vestimentaire du beauf Deluxe est très recherchée: qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il neige, rien ne pertubera son look étudié: un débardeur, un pantacourt, et quoi qu'il advienne, une paire de lunettes (de soleil!) jonchée sur son crâne (attention, le beauf Deluxe est toujours impeccablement rasé et il aborde sans pareil une coupe en brosse méticuleusement coiffée et fixée au gel), mais évidemment le beauf Deluxe ne renit pas ses racines (beauf Deluxe, avant de devenir Deluxe était un vulgaire beauf), et il en garde donc la nostalgie des chaussettes dans la paire de claquettes.

Son look vestimentaire témoignant de son ouverture d'esprit (mais pourquoi diable cacherait-il ses magnifiques yeux regorgeant d'une telle intelligence sous une paire de lunettes de soleil, nous privant du même coup de cette vision nirvanesque?!!), le beauf Deluxe n'en est pas moins philosophe, tel Moïse ouvrant les flôts en deux pour le passage de son peuple, le beauf Deluxe assène ses multiples commandements aux âmes égarées - "Une blanche tu la n*que mais tu l'épouse pas!" - et dans un soucis d'égalité des chances le beauf Deluxe partage avec tout l'auditoire qu'il peut trouver, ses multiples découvertes - "Putain j'suis allé en Thaïlande, j'suis dégouté d'être rentré, là bas les p*tes te font la totale pour 2€!!" - Dans cet exemple précis on sent tout de suite l'inquiétude grandissante du pauvre homme qui voulait relancer à lui seul toute l'économie d'un pays en crise.

Oui, vous l'aurez compris le beauf Deluxe a un grand coeur, d'ailleurs de peur que l'on ait un soucis auditif, celui-ci n'hésite pas à donner de sa personne pour que vous ne perdiez pas une phrase, que dis-je, une miette, de ce qu'il vous raconte (à vous, ainsi qu'aux 20 autres personnes aux alentours), oui, le beauf Deluxe hurle, tel un étudiant de mai 68 revendiquant la liberté et la connaissance, le beauf Deluxe  vous aboie le nombre de ses conquêtes, la dure réalité de la société de consommation qui ne prend pas en compte sa taille McSize de caleçon, et son combat acharné contre l'angoisse grandissante des femmes de ne point trouver de mari qui les laisseraient faire le ménage et la cuisine.

Posté par Littlemiette à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Beauf Deluxe

Nouveau commentaire